Audiolivre : Qui veut la peau du Parti Québécois ?

Et autres secrets de la politique et des médias
Jean-François Lisée fait lui-même la narration de son ouvrage. Un "maudit bon livre" selon Benoît Dutrizac, écrit selon Frédéric Bérard du Jounal Métro par "une des plus belles plumes au Québec".

Jean-François Lisée offre lui-même la nar­ra­tion de l'ouvrage applau­di par la cri­tique

"Un mau­dit bon livre !"
- Benoit Dutrizac, ani­ma­teur, QUBRadio

"Lisée donne sa ver­sion de manière trans­pa­rente, sereine, can­dide, sou­vent drôle… Un récit per­son­nel qui vaut la peine d’être lu."
- Joseph Facal, com­men­ta­teur, à QUBRadio

"Une des plus belles plumes au Québec… Fascinant… Ça se lit tout seul."
– Frédéric Bérard, Journal Métro

"Lisée le multi-instrumentiste demeure avant tout un for­mi­dable auteur."
- Claude Villeneuve, Journal de Montréal et de Québec

"L’ouvrage est par­se­mé d’anecdotes inté­res­santes."
- Sébastien Bovet, Radio‐Canada

"Le livre de Lisée devrait trou­ver sa place dans les listes de lec­ture de bien des cours de sciences poli­tiques et de com­mu­ni­ca­tions, tant il est concret et lève un voile sur les obli­ga­tions d’un chef de par­ti. C’est aus­si un livre humain, et c’est ce qui en fait son prin­ci­pal inté­rêt."
- Jean‐Marc Salvet, Le Soleil

"Tout au long de l’ouvrage, on retrouve des aveux. Fausse modes­tie ? En tout cas, c’est fine­ment for­mu­lé. "
- Denis Lessard, LaPresse+

« Chef du Parti Québécois pen­dant deux ans, j’ai été sidé­ré par la constance avec laquelle la mort du mou­ve­ment sou­ve­rai­niste est pré­vue, annoncée, inté­grée dans le dis­cours public.

Dans les mois pré­cé­dant le réfé­ren­dum de 1995, l’écrasement du camp du Oui était géné­ra­le­ment tenu pour acquis. Notre quasi-victoire fut une sur­prise majeure. En 2011, Pauline Marois était annon­cée morte et son par­ti avec elle. Elle serait pre­mière ministre moins d’un an plus tard. En 2014 cer­tains annon­çait aus­si ma propre dis­pa­ri­tion. Deux ans plus tard, j’étais élu chef.

Chaque fois, la mort avait mor­du la pous­sière. Nous l’avions déjouée. C’est sans doute ce qui rend cette série si intéres­sante. Et sans doute la rai­son pour laquelle la mort tenait tant à prendre sa revanche aux élec­tions de 2018, échouant à nou­veau, mais de peu.

Dans ce livre, je fais le récit de mes deux ans comme chef du plus impor­tant par­ti poli­tique au Québec — par le nombre de ses membres et de ses mili­tants, par son finan­ce­ment popu­laire — et je décris la dif­fi­cul­té d’exprimer sa vita­li­té lorsque tous autour de vous pré­disent votre dis­pa­ri­tion pro­chaine. Chemin fai­sant, je cherche la cause de ce dis­cours mor­tuaire injuste et mal­sain deve­nu un puis­sant poi­son poli­tique.

Je sou­haite aus­si que le lecteur/citoyen sorte de ce livre mieux éclai­ré sur le fonc­tion­ne­ment de la poli­tique et des médias, pour qu’il puisse mieux déco­der ce qu’il voit et entend. Ce livre est donc un acte de conver­gence entre mon ancien rôle de jour­na­liste et celui d’acteur poli­tique. Raconter pour infor­mer. Je tire­rai 50 plus une « leçons de poli­tique appli­quées ». Je ten­te­rai de diver­tir au pas­sage. C’est plus fort que moi, je ne peux m’en empêcher. Sérieusement. »

(Publié par La boîte à Lisée et Carte blanche, dif­fu­sion Gallimard, dis­tri­bu­tion Socadis.)

Audiolivre : Qui veut la peau du Parti Québécois ?
Et autres secrets de la politique et des médias

Jean-François Lisée

Publié en 2019

25 chapitres pages

ISBN : 978–2‑89590–365‑9

Prix : 22,00 $

Lu par l'auteur.

Livraison gra­tuite au Québec pour tout achat de 39$ et plus.  Livraison et condi­tions de vente.

La boîte à Lisée

Aussi disponibles en librairie