Audiolivre: Qui veut la peau du Parti Québécois ?

Et autres secrets de la politique et des médias
Jean-François Lisée fait lui-même la narration de son ouvrage. Un "maudit bon livre" selon Benoît Dutrizac, écrit selon Frédéric Bérard du Jounal Métro par "une des plus belles plumes au Québec".
Version audiolivre
VOIR LA VERSION PAPIER VOIR LA VERSION NUMÉRIQUE

Jean-François Lisée offre lui-même la narration de l’ouvrage applaudi par la critique

« Un maudit bon livre ! »
– Benoit Dutrizac, animateur, QUBRadio

« Lisée donne sa version de manière transparente, sereine, candide, souvent drôle… Un récit personnel qui vaut la peine d’être lu. »
– Joseph Facal, commentateur, à QUBRadio

« Une des plus belles plumes au Québec… Fascinant… Ça se lit tout seul. »
– Frédéric Bérard, Journal Métro

« Lisée le multi‐instrumentiste demeure avant tout un formidable auteur. »
– Claude Villeneuve, Journal de Montréal et de Québec

« L’ouvrage est parsemé d’anecdotes intéressantes. »
– Sébastien Bovet, Radio‐Canada

« Le livre de Lisée devrait trouver sa place dans les listes de lecture de bien des cours de sciences politiques et de communications, tant il est concret et lève un voile sur les obligations d’un chef de parti. C’est aussi un livre humain, et c’est ce qui en fait son principal intérêt. »
– Jean‐Marc Salvet, Le Soleil

« Tout au long de l’ouvrage, on retrouve des aveux. Fausse modestie ? En tout cas, c’est finement formulé.  »
– Denis Lessard, LaPresse+

« Chef du Parti Québécois pendant deux ans, j’ai été sidéré par la constance avec laquelle la mort du mouvement souverainiste est prévue, annoncée, intégrée dans le discours public.

Dans les mois précédant le référendum de 1995, l’écrasement du camp du Oui était généralement tenu pour acquis. Notre quasi-victoire fut une surprise majeure. En 2011, Pauline Marois était annoncée morte et son parti avec elle. Elle serait première ministre moins d’un an plus tard. En 2014 certains annonçait aussi ma propre disparition. Deux ans plus tard, j’étais élu chef.

Chaque fois, la mort avait mordu la poussière. Nous l’avions déjouée. C’est sans doute ce qui rend cette série si intéressante. Et sans doute la raison pour laquelle la mort tenait tant à prendre sa revanche aux élections de 2018, échouant à nouveau, mais de peu.

Dans ce livre, je fais le récit de mes deux ans comme chef du plus important parti politique au Québec — par le nombre de ses membres et de ses militants, par son financement populaire — et je décris la difficulté d’exprimer sa vitalité lorsque tous autour de vous prédisent votre disparition prochaine. Chemin faisant, je cherche la cause de ce discours mortuaire injuste et malsain devenu un puissant poison politique.

Je souhaite aussi que le lecteur/citoyen sorte de ce livre mieux éclairé sur le fonctionnement de la politique et des médias, pour qu’il puisse mieux décoder ce qu’il voit et entend. Ce livre est donc un acte de convergence entre mon ancien rôle de journaliste et celui d’acteur politique. Raconter pour informer. Je tirerai 50 plus une « leçons de politique appliquées ». Je tenterai de divertir au passage. C’est plus fort que moi, je ne peux m’en empêcher. Sérieusement. »

(Publié par La boîte à Lisée et Carte blanche, diffusion Gallimard, distribution Socadis.)

Audiolivre: Qui veut la peau du Parti Québécois ?
Et autres secrets de la politique et des médias

Jean-François Lisée

Livre audio - MP3

Publié en 2019

25 chapitres pages

ISBN : 978-2-89590-365-9

Prix : 22,00 $

Lu par l'auteur.