Réduction -10%

Kennedy, de Gaulle et l'indépendance du Québec / Achat combiné / Versions papier

Collection Jean-François Lisée raconte (1) et (2)
Deux récits passionnants qui plongent le lecteur dans l'intérêt manifesté pour le Québec par deux géants du XXe siècle: John F. Kennedy et Charles de Gaulle. Profitez d'un rabais de 10% en achetant les deux ouvrages.
VOIR LA VERSION NUMÉRIQUE

Kennedy :

John F. Kennedy, sym­pa­thi­sant dis­cret de la cause qué­bé­coise ? La ques­tion paraît tota­le­ment sau­gre­nue. Pourtant, tout semble s’être orches­tré pour faire de Kennedy le seul pré­sident amé­ri­cain à se frot­ter direc­te­ment à l’affaire qué­bé­coise. D’abord parce que son ambi­tion poli­tique l’obligeait à séduire une par­tie de l’électorat franco-américain du Massachussetts, sans quoi il ne fran­chi­rait pas la porte du Sénat. Ensuite parce que le des­tin avait fait de l’homme fort de cette com­mu­nau­té, le curé Armand Morissette, un par­ti­san hâtif de l’indépendance qué­bé­coise. Mais il y a plus.

Nous n’avons pas de lettre, d’enregistrement, de dis­cours secret, où Kennedy s’exclame : Vive le Québec libre ! Mais grâce à la grande enquête menée par Jean-François Lisée lorsqu’il était cor­res­pon­dant aux États-Unis, nous dis­po­sons de témoi­gnages qui s’additionnent et se recoupent, ain­si que des élé­ments de contexte forts qui rendent la chose cré­dible.

Lire un extrait ici.

De Gaulle :

Un demi-siècle s’est écou­lé depuis la visite du Général à Montréal en 1967. Pourtant, son cri reten­tit encore, tant il était fort, net, tran­chant. Sur le moment, la sur­prise fut telle que beau­coup ont pen­sé que le grand homme avait per­du la tête, pro­non­cé des mots dont il ne com­pre­nait pas le sens. Les témoi­gnages recueillis depuis per­mettent de consta­ter com­bien de Gaulle a pré­mé­di­té les quatre petits mots qui allaient faire connaître au monde entier l’existence même du Québec.

Jean-François Lisée va aux sources de l’indépendantisme qué­bé­cois du géné­ral, au début des années 1960,  et en suit chaque étape, jusqu’au moment fati­dique du bal­con et au-delà. (Le récit du pre­mier ministre Daniel Johnson man­quant de s’évanouir lorsqu’il apprend que de Gaulle sou­haite reve­nir au Québec moins d’un an après son célèbre dis­cours, vaut à lui seul la lec­ture de l’ouvrage).

Lire un extrait ici.

Ce qu'ils ont dit de ces deux nouveaux ouvrages :

"Essayiste poli­tique allègre, ingé­nieux et auda­cieux, Lisée rend cap­ti­vant tout ce qu’il raconte."
– Louis Cornellier, Le Devoir

"Lisée raconte l'histoire de façon à plaire autant aux lec­teurs de romans qui sou­haitent se diver­tir qu'aux experts en quête de de rigueur. Un tour de force."
– Joseph Facal, Chroniqueur au Journal de Montréal

"Quel plai­sir de se plon­ger dans notre Histoire sous la plume alerte et cap­ti­vante de Jean-François Lisée ! Pour en apprendre, mais sur­tout pour com­prendre!"
– Gérard Deltell, dépu­té conser­va­teur

Ce qu’ils ont dit d’ouvrages précédents de M. Lisée :

« Lisée est presque une com­mis­sion d'enquête à lui tout seul. »
– Lise Bissonnette

« Lisée demeure avant tout un for­mi­dable auteur. »
– Claude Villeneuve (Journal de Montréal)

« Une des meilleures plumes au Québec. »
– Frédéric Bérard (Métro)

« Un récit enle­vé, une plume exquise »
– Lise Ravary (98,5 FM)

Kennedy, de Gaulle et l'indépendance du Québec / Achat combiné / Versions papier
Collection Jean-François Lisée raconte (1) et (2)

Jean-François Lisée

Publié en 2020

Réduction -10%

Prix : 31,90 $

Profitez d'un rabais de 10% en ache­tant les deux ouvrages.
Vous pou­vez deman­der une dédi­cace per­son­na­li­sée, dans le for­mu­laire au moment de l'achat.

La boîte à Lisée

Aussi disponibles en librairie